Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES HISTOIRES de RAUGH de CHINY

LES HISTOIRES de RAUGH de CHINY

Menu
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT

ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT

Le Refuge de L'Epée
Le Refuge de L'Epée
Le Refuge de L'Epée
Le Refuge de L'Epée
Le Refuge de L'Epée
Le Refuge de L'Epée

Le Refuge de L'Epée

14 juillet Fête Nationale... Tous les refuges côté France sont blindés, certains dit-on ont été réservés depuis plus d'un an...
OK, soit nous retournons en Italie. Là aucun problème et dans le Valgrisenche nous sommes sur la frontière, là où tous les valdôtains passaient en "France" traditionnellement depuis le moyen âge et ce pour des raisons aussi diverses que le commerce où la guerre. Ivo gardien, avec sa famille, du Refuge de L'Epée nous apprendra tout cela. Il a encore des cousins en Flandres, dans le val d'Aoste on cultivait le chanvre, en flandres on tissait draps et tapisseries...d'où un certain transit qui passait par le col du Mont (2450m), le col le plus facile pour franchir les Alpes, on revendique aussi par ici le passage d'Hannibal et ses éléphants...
On en profite pour souligner l'accueil sympathique et généreux de ce refuge a gestion familiale ainsi que sa gastronomie traditionnelle copieuse agrémentée en final de la Fontine, fromage du cru fabriqué dans les alpages d'ici en été.

Alpage sous le refuge de L'Epée.
Alpage sous le refuge de L'Epée.
Alpage sous le refuge de L'Epée.
Alpage sous le refuge de L'Epée.
Alpage sous le refuge de L'Epée.
Alpage sous le refuge de L'Epée.
Alpage sous le refuge de L'Epée.

Alpage sous le refuge de L'Epée.

La Ferme d'alpage
Mal ou bien nous ne savons, mais en tout cas ici tout y est encore comme dans le temps, on a remplacé seulement le plancher bois par du ciment,  l'odeur de la bouse, la traite à la main. Le lait récolté de ces vaches de race Valdôtaines est essentiellement destiné à la fabrication du fromage traditionnel de La Fontine ou Fontina ancien et typique de la région du Val d'Aoste.

ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT

Le Col de la Fenêtre 2850 m (ouverte)


C'était un challenge pour nous...
1200 m de dénivelé positif 3h15 avec les arrêts eau et photos...
On était fier en haut !


Mais on y est pas resté longtemps, la Fenêtre était restée coincée ouverte !
Ca laissait un de ces courant d'air, juste le temps de voir le Grand Paradiso
La plongée raide sur le Val de Rhêmes, et on a dévalé vite dans les pierres se sauvant du vent.
La descente a été aussi rude que la montée finale dans un vaste pierrier, mais les italiens sont quand même de grands professionnels des sentiers, que ce soit pour l'entretien ou la signalisation, avec d'autres français de rencontre on en est tombé d'accord. Bravo à eux.
En tout cas, comme d'hab tout s'est bien terminé par dame ou monsieur marmotte... Un peu ras le bol de les shootés mais celle-là elle sortait de Cinecittà et faisait son cinéma un peu !

ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT
ON RETOURNE où ON ETAIT ET BIEN NOUS EN FAIT